Navires du futur : Ocean Scow 12.50, scow autour du monde

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Architectes de renom ou jeunes ingénieurs à la créativité débridée, ils ont tous accepté de nous ouvrir leurs cartons et leurs disques durs. Pour partager des projets low- ou high-tech, raisonnables ou carrément futuristes, bref, faites-nous un peu rêver !

ILS SE RENCONTRENT en 2018. Félix de Navacelle vient de quitter la firme Briand et prépare la Mini, tandis que David Raison, vainqueur de la même Mini-Transat en 2015 avec un prototype de sa propre clôture, finalise un projet de mini-chaland pour devient le BID Marine Maxi 6.50. Le sens de leur

association autour de l’Ocean Scow 12.50, c’est la conviction qu’une innovation importante comme le chaland ne peut s’enraciner dans la pratique que si elle s’appuie sur un gros travail sur le design, l’émotion, l’attractivité de l’objet.

 EN CHIFFRES

Et aussi : 

Autrement dit, pour qu’une bonne idée « hydro » soit transférée avec succès de la course à la croisière, il faut que le bateau évoque une véritable émotion esthétique, il ne faut pas demander au marin d’étayer sa ligne nom des avantages techniques, mais l’embarcation éveille son adhésion totale, entière et immédiate ! Si l’on parle de « l’effet wow », sans aucun doute, l’objectif a été atteint. Est-ce dû au travail du tableau de bord, qui a supprimé les deux tiers arrière et se termine à l’avant par une trappe triangulaire expressive unique ? Le pont aérodynamique, large à l’arrière et étroit à l’avant ? En tout cas, on adore ça ! Et le programme des croisières familiales au long cours, deux ou trois ans et autant d’océans, a été pris en compte, comme en témoignent la quille relevable et les aménagements qui font la part belle aux cabines avant, véritables chambres d’enfants !

À LIRE  Saumur : les animations jeune public reviennent au Château pendant les vacances

Le Fast Cruising Scow, naviguer en vol ? (sailingandmotor.com)

Diablo, un quillard 49er (voileetacteur.com)

L’Apeiron 33, un aventurier sans étraves (voileetacteur.com)

Brava 25, le Muscadet revisité par Philippe Harlé (voileetacteur.com)

Le Flax 450, calcule mieux, construit propre (voileetacteur.com)

Insula 52′, un moteur hybride et asymétrique (voileetacteur.com)