Nouveau SOS des urgences du CHU de Limoges

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le service des urgences du CHU de Limoges, qui a connu une très forte activité ce week-end, a lancé un appel sur le compte Facebook de son établissement, appelant les résidents à ne se rendre aux urgences « qu’en cas d’urgence ».

Le message est apparu ce samedi 18 juin, vers 20 heures, sur le compte Facebook du CHU de Limoges :

Un week-end où l’affluence était au rendez-vous, en raison bien sûr de la canicule, mais pas seulement.

« Pour l’instant, il n’est ici que depuis deux jours, donc nous verrons. » Vous savez, on juge toujours en J+5, J+6 dans l’évolution de l’activité par rapport aux phénomènes climatiques. Mais c’est vrai, c’était un week-end difficile, avec un gros volume de patients, et avec des patients très malades. Il y a un peu de déshydratation, mais aussi beaucoup de pathologie cardiovasculaire, beaucoup de pathologie neurologique ». Jean-François Cueille, Chef du Service des Urgences du Samu-Smur au CHU de Limoges

De plus, avec 20 % de lits fermés au CHU, les patients « stagnent » aux urgences, au lieu d’intégrer d’autres services.

Alors plus que jamais, Jean-François Cueille appelle et insiste : « Passez par le règlement SAMU, passez par le règlement SAMU, passez par le règlement SAMU, car ils sauront vous guider selon votre pathologie ! ».

Comme le montre le message des Urgences, bien sûr il existe une solution, avant l’arrangement du SAMU Centre 15, le médecin traitant ou le médecin généraliste de garde. sur le boulevard Gambetta, sans oublier le 3237.fr pour se renseigner sur la pharmacie de garde.

À LIRE  Nos bons conseils pour se remettre en forme après les petits excès des vacances