Occasion. Comment rédiger la bonne annonce pour vendre sa voiture ?

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Sommaire

Vous espérez vendre votre voiture à un particulier ? Aujourd’hui, difficile d’échapper à la publication d’une annonce sur Internet. Mais pour attirer les acheteurs, encore faut-il soigner les photos, le titre, le prix et le descriptif afin de faire sortir votre véhicule du lot.

Pour vendre votre voiture d’occasion rapidement et au juste prix, il est important de soigner la présentation et la rédaction de votre annonce.

Grâce à internet, les publicités automobiles sont sorties de leurs carcans. Inutile de se contenter d’une photo et d’un texte très court à publier dans un journal papier. Mais cette liberté est une arme à double tranchant : une annonce mal ficelée, et votre véhicule pourrait rester en vente pendant de longs mois sans qu’aucun acheteur ne daigne vous contacter. Voici quelques conseils à suivre pour éviter que votre véhicule ne reste coincé entre vos mains.

Un titre suffisamment précis

Les moteurs de recherche de sites comme leboncoin s’appuient fortement sur le titre dans leur fonctionnement. Indiquez clairement la marque et le modèle de votre voiture, sans vous tromper : une Dacia écrite Sendero au lieu de Sandero est plus difficile à trouver. N’hésitez pas à préciser le moteur, sans oublier sa puissance, sa cylindrée et la boîte de vitesses qui l’accompagne (1.5 Blue HDi 130 BVA8, par exemple), ainsi que le niveau de finition du véhicule. Le kilométrage inférieur à la moyenne, la main principale ou la garantie méritent d’être mentionnés.

Remplissez bien les formulaires

Essence, diesel ou électrique ? Boîte de vitesses manuelle ou automatique ? Sans oublier le nombre de places, les portes, la carrosserie, la puissance fiscale ou réelle, le kilométrage et bien sûr le prix… Pour trier les annonces en fonction de ce qu’ils recherchent, les acheteurs disposent de nombreux filtres. Mais c’est le vendeur qui doit veiller à indiquer cette information s’il ne veut pas que son véhicule soit « supprimé » pour la mauvaise raison. Evitez donc de cocher diesel si votre Volkswagen Golf roule à l’essence. De plus, inutile de tricher en mettant 10 km au lieu de 100 000 km ou 10 € au lieu de 10 000 € pour tenter d’aller plus haut dans les résultats. Bien que cette pratique soit malheureusement courante, elle risque d’alimenter la méfiance en générant de faux espoirs.

À LIRE  Voiture : pourquoi les Français sautent sur l'occasion

Soignez les photos, notamment celle d’ouverture

Oubliez l’idée d’une annonce sans photo. Vous perdriez immédiatement la grande majorité des acheteurs intéressés. Mais des photos de trop mauvaise qualité pourraient aussi leur faire peur. La première image, celle qui apparaît en haut de l’annonce et dans les résultats de recherche, demande évidemment encore plus d’attention que les autres. Optez de préférence pour une vue de trois quarts avant au format paysage, sur laquelle l’ensemble du véhicule doit être bien visible, sans flou excessif. Pour mettre en valeur votre véhicule, lavez-le peu de temps auparavant, choisissez un décor suffisamment flatteur et attendez qu’il y ait suffisamment de lumière. Un bloc de bâtiments peu attrayant, un terrain vide ou un parking souterrain sombre n’est pas la meilleure idée.

Vous souhaitez masquer votre plaque d’immatriculation pour éviter d’éventuels vols ? C’est une bonne idée, mais de préférence via un logiciel de montage ou en mettant un tissu pendant la prise de vue plutôt que d’utiliser un cadrage imparfait ou une méthode de masquage « exotique », comme utiliser votre doigt. Sur leboncoin, premier site de petites annonces en France, vous n’avez droit qu’à deux visites gratuites supplémentaires. En général, c’est l’occasion de montrer les trois quarts arrière et l’intérieur également. Pour cela, veillez à passer l’aspirateur sur les moquettes et à retirer tout ce qui pourrait encombrer l’habitacle. Vous pouvez également préparer un dossier d’images supplémentaires car elles pourront vous être demandées ultérieurement : sièges arrière, moteur, coffre, défauts sur la carrosserie ou à bord…

LIRE. Comment restaurer le plastique interne

Un texte qui va à l’essentiel

Votre annonce n’est pas un roman. Inutile donc d’écrire un texte trop long et trop littéraire. En revanche, évitez les abréviations ou les fautes d’orthographe, qui pourraient donner une mauvaise image. Méfiez-vous également des phrases sèches telles que « Il n’y a pas de temps à perdre » ou « Je sais ce que je vends ». Ils sont souvent mal perçus et n’ont aucun effet sur les personnes qu’ils ciblent. N’utilisez pas non plus de majuscules, car cela équivaut à crier sur Internet.

AVOIR. Petites Annonces : Les croquettes de Boncoin

Commencez toujours par décrire brièvement votre véhicule, sans avoir peur de dupliquer l’intitulé : marque et modèle, couleur, niveau de finition, année de première immatriculation… La vignette Crit’Air fait également désormais partie des critères importants, notamment dans le ville. Si la voiture est encore sous garantie, n’oubliez pas de préciser jusqu’à quand. Lister ensuite les fonctionnalités principales, en commençant par celles qui étaient optionnelles : ce sont elles qui vous permettent de vous démarquer. Essayez d’être suffisamment exhaustif sans sombrer dans un inventaire à la Prévert. Si vous annoncez « toutes options », assurez-vous que c’est le cas… ce qui est rare sur les voitures allemandes.

À LIRE  Comment vendre sa voiture rapidement et facilement ?

Enfin, concluez avec les conditions générales de votre « merveille ». Ici, mieux vaut éviter de trop embellir la vérité en masquant les défauts majeurs. Il pourrait même être utilisé contre vous devant un tribunal si l’acheteur se sent vraiment trompé. Mais ne noircissez pas trop l’image en évoquant la moindre micro-rayure. Mentionnez simplement les principaux défauts de carrosserie ou de fonctionnement. A noter notamment les travaux d’entretien récents et les pièces changées à cette occasion. Surtout s’il s’agit d’interventions lourdes et coûteuses, comme le remplacement de la courroie de distribution. Cela peut justifier un taux supérieur à la moyenne.

Fixez un tarif concurrentiel

Cette dernière étape n’est pas la moins importante. Au contraire : un prix trop déconnecté du marché, et vous risquez de ne pas recevoir le moindre appel pendant des mois. En revanche, un prix trop bas et vous serez rapidement submergé de demandes, tout en gagnant moins que vous n’auriez pu. Utilisez ensuite les filtres cités ci-dessus pour voir des annonces de véhicules comparables au vôtre : même marque et modèle, mais aussi même année et même kilométrage de préférence, voire même même zone géographique. Triez ensuite les résultats en augmentant le prix. Si vous êtes pressé, essayez alors de vous positionner parmi les moins chers, mais écartez des concurrents dont les conditions paraissent bien moins bonnes ou dont le matériel est plus cher. Si le nombre de résultats est insuffisant (moins de dix), mieux vaut élargir un peu la recherche pour se faire une meilleure idée. Profitez également des outils mis à votre disposition en ligne, comme la cotation Argus, la cotation leboncoin en partenariat avec L’argus.