Parachutisme : où le faire à La Baule ?

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Vous souhaitez découvrir le saut en parachute tandem, seul ou en groupe autour de La Baule ? Décollez avec une équipe de parachutistes professionnels. Parachutisme en tandem : 100% sensations fortes !

Saut en parachute à La Baule ou à Montoir

A 1h de Nantes en Loire-Atlantique, le centre de parachutisme de l’aéroport de La Baule-Escoublac ou de l’aéroport de Montoir de Bretagne (juste à côté de Saint-Nazaire) entre Loire et Océan, vous attend en zone de largage pour effectuer votre premier saut en parachute dans le Pays de la région Loire.

Le parachutisme est un cadeau unique pour toutes les occasions : anniversaires, concours, CE, enterrement de vie de garçon ou de jeune fille, retraite ! Surprenez vos amis, survolez La Baule, Pornichet, Saint-Brevin ou le grand parc de Brière et découvrez le saut en parachute tandem tout en vous faisant le plein d’émotions fortes, de sensations et d’adrénaline !

Le parachutisme est l’une des expériences les plus incroyables que vous puissiez vivre. C’est vrai et l’un des plus effrayants, mais le parachutisme en tandem se fait avec un professionnel du parachutisme. Si vous avez le courage de sauter, vous serez récompensé par une sensation de liberté et d’adrénaline sans précédent.

Le saviez-vous ? Le parachutisme consiste à chuter d’une hauteur variable puis à atterrir au sol à l’aide d’un parachute. Si une personne saute d’un point fixe, cela s’appelle plutôt un saut de base.

Saut en tandem

Le parachutisme en tandem est la meilleure façon d’apprendre le parachutisme. L’instructeur vous guide tout au long du saut, en commençant par ouvrir le parachute, puis en vous aidant à atterrir en toute sécurité. Il est important de noter que l’instructeur doit être expérimenté avant de pouvoir effectuer un saut en tandem. Le parachutisme en tandem est idéal pour les débutants car il vous permet d’apprendre le parachutisme à partir de zéro.

Le parachutisme en tandem vous permet de vivre le frisson du parachutisme sans formation approfondie. C’est généralement le choix de la plupart des gens pour leur première aventure dans le monde du parachutisme. Le parachutisme ne nécessite pas de formation approfondie – seul un briefing de 20 minutes est nécessaire pendant que l’instructeur ouvre et déploie le parachute. Attention lors de l’explication avec le formateur-moniteur : le saut demande un minimum de préparation. Une séance d’entraînement de quelques minutes (souvent entre 10 et 20 minutes) aura lieu au sol avant le départ.

Saut découverte

Contrairement à un saut en tandem, un saut découverte est un saut en parachute que vous effectuez seul, avec votre propre parachute. Deux moniteurs de chute libre vous encadrent et veillent : volez et ouvrez vous-même le parachute !

Le parachutisme est une expérience inoubliable et n’a pas de prix ! Saut en parachute tandem près de La Baule ! Adrénaline garantie. Reserve maintenant. Pour un prix d’environ 250 €, profitez de la liberté du ciel et admirez la vue à quelques kilomètres au-dessus du sol.

Les ouvertures des zones de saut à Montoir de Bretagne

de mai à octobre les samedis, dimanches & vacances. En juin juillet août septembre : les vendredis, samedis, dimanches & le Lundi.

Les ouvertures des zones de saut à La Baule

Tous les week-ends (du jeudi au lundi inclus) et jours fériés de mai à fin octobre – L’embarquement dans l’avion est l’occasion d’un vol touristique au-dessus de la baie de La Baule et des marais salants.

Aérodrome de La Baule

L’aéroport de La Baule propose des baptêmes de l’air et des cours de pilotage d’avion, ainsi que des stages d’initiation et de perfectionnement.

Société d’hélicoptères et d’ULM proposant baptêmes et transport de passagers. Possibilité de saut en parachute tandem.

Pourquoi choisir le saut en parachute en tandem ?

Aviation de tourisme, d’affaires et de loisir à l’aéroport de La Baule.

Aéroport La Baule – Le Pouliguen

Le briefing avant le saut en parachute

BP 30112 – 44510 LE POULIGUEN

Tel. 02 40 23 46 00 Télécopie. 02 40 23 46 09

L’équipement pour faire un saut en parachute

Mon expérience de saut en Parachute à La Baule

www.baule-aeroport.com

Il existe plusieurs façons de sauter en parachute, mais la plus courante est de sauter d’un avion. Vous pouvez également sauter d’un pont ou d’une falaise, mais cela nécessite généralement plus d’expérience. Quelle que soit la façon dont vous sautez, vous aurez besoin d’un parachute et d’un instructeur pour vous aider à atterrir en toute sécurité. Pour s’initier au parachutisme, le parachutisme en tandem est la meilleure option. Le biplace est sûr de vous mettre en contact avec un moniteur qui s’occupe de tout. Cet instructeur est un parachutiste professionnel qui ouvre le parachute au bon moment et vous descend doucement jusqu’à la zone de largage.

Saut en Parachute à La Baule en Loire-Atlantique

Avant de sauter, vous devrez signer une décharge indiquant que vous comprenez les risques associés au parachutisme. Vous devrez ensuite suivre une courte formation en parachute et vous préparer à l’atterrissage. Lorsque vous serez prêt, vous serez vêtu d’une combinaison qui vous permettra de flotter dans les airs lors de votre chute.

À LIRE  Missions ISV : toujours plus haut, plus haut, plus lourd grâce au nouveau SMTCOPS

Votre aventure commence par un premier briefing d’environ 15 minutes à l’aéroport de La Baule. Votre moniteur vous montrera comment vous positionner en chute libre et en atterrissage et vous donnera les consignes de sécurité à respecter. Vous recevrez alors une combinaison, des lunettes et un harnais pour vous connecter à votre moniteur.

Nous ne décollerons que si les conditions météo le permettent. Pendant le vol dans les airs, qui dure environ 20 minutes, par la fenêtre vous pourrez admirer la baie de La Baule, l’embouchure de la Loire et les marais salants de Guérande. La tension monte progressivement avant le grand saut. A 3000 ou 4000 m d’altitude vous êtes prêt à plonger.

En chute libre, au-dessus de la côte d’amour

Il y a quelques années j’ai décidé de tenter l’expérience du parachutisme à La Baule. C’était une belle journée d’été, parfaite pour le parachutisme. J’ai toujours voulu sauter en parachute et c’était l’occasion idéale pour le faire. Je me suis donc inscrite pour un saut en tandem avec un pro.

Le jour du saut, je suis allé au point de rendez-vous et j’ai rencontré mon instructeur. Il m’a expliqué quoi faire et quoi ne pas faire pendant le saut. J’avais vraiment hâte de sauter, mais je savais que c’était une expérience unique et que je devais en profiter au maximum.

Sauter en parachute à La Baule : un moment inoubliable !

Quand nous sommes montés dans l’avion, j’étais un peu nerveux, mais je savais que c’était normal. L’avion a commencé à prendre de l’altitude et j’étais de plus en plus excité. Quand nous avons atteint la hauteur du saut, mon instructeur m’a attaché à lui et nous avons sauté ensemble.

Le parachutisme a été une expérience incroyable. Le plus impressionnant est la chute libre, environ 1 minute à 200 K/h, ça coupe le souffle ! Après cette chute le parachute s’ouvre enfin et j’ai eu l’impression de voler pendant presque 10 minutes et c’était vraiment magnifique. Quand nous avons atterri, j’étais si heureux et je savais que c’était une expérience que je n’oublierais jamais.

Si vous souhaitez vivre une expérience unique, je vous conseille vivement le parachutisme à La Baule. C’est quelque chose que je ne regrette absolument pas et que je referai sans hésitation.

La descente en chute libre s’effectue à une vitesse pouvant atteindre 200 km/h en 40 à 50 secondes. Vous pouvez faire le plein d’adrénaline ! Les moniteurs placent le parachute à 1500 mètres du sol (il est équipé d’un altimètre qui indique la hauteur en temps réel). La durée du vol sous voilure est comprise entre 5 et 8 minutes. Vous pourrez prendre le temps d’admirer la côte de Loire-Atlantique vue d’en haut. Si le temps le permet, vous pouvez également prendre les commandes pendant quelques minutes pour faire voler le planeur.

Saut en parachute : quelles sont les précautions à prendre ?

L’instructeur est responsable d’un atterrissage en douceur dans la zone de largage grâce à son expertise. Une fois de retour au sol, il passera au pliage de la verrière pendant que vous rejoignez votre groupe.

Mes conseils pour un saut en parachute :

Le parachutisme à La Baule a été une expérience incroyable et inoubliable. Je suis tombée amoureuse de cette activité et je ne compte plus le nombre de fois où je l’ai pratiquée depuis.

J’ai eu l’occasion de sauter en parachute dans quelques endroits différents, mais il y a quelque chose de spécial dans le parachutisme dans ma ville natale. La Baule est une belle ville, située sur la côte atlantique française. C’est un endroit parfait pour le parachutisme, car il y a tellement de choses à voir pendant l’automne.

Vous pouvez voir la plage, les marais salants et les bateaux. C’est un paysage grandiose et vous vous sentez vraiment libre.

Lorsque vous atterrirez, vous serez accueilli par un personnel expérimenté et professionnel. C’est une expérience incroyable et inoubliable.

Il y a quelques précautions à prendre avant de sauter en parachute, mais elles sont toutes faciles à suivre. La première est de vous assurer d’avoir un instructeur qualifié avec vous. L’instructeur devrait vous dire comment atterrir et devrait être en mesure de vous aider en cas de problème. Une autre précaution est de s’assurer que vous êtes en bonne santé physique. Si vous avez des problèmes de santé, consultez votre médecin avant de sauter en parachute. La troisième précaution est de bien se préparer mentalement et émotionnellement. Il est important d’être prêt à faire face à l’adrénaline et aux hauteurs. La quatrième précaution est de bien s’échauffer avant de sauter. Vous devriez faire quelques exercices pour vous assurer que vous êtes prêt pour la montée d’adrénaline.

De bons conseils pour une expérience réussie !

Le parachutisme est une expérience unique et étonnante, mais c’est aussi une activité extrêmement dangereuse. Il est important de bien se préparer avant de sauter, afin de minimiser les risques. Voici quelques conseils pour une expérience de parachutisme réussie :

Pourquoi faire un saut en parachute à La Baule ?

– Choisissez un bon équipement : le parachute doit être en bon état et adapté à votre taille et votre poids. Vérifiez également que les cordes et les harnais sont en bon état.

– Apprendre les techniques de base : Avant de sauter, prenez le temps de vous familiariser avec les techniques de base du parachutisme. Si vous ne vous sentez pas à l’aise, n’hésitez pas à suivre un cours avec un expert.

– Faites attention au vent : le vent peut être très dangereux lors d’un saut en parachute. Assurez-vous de faire des recherches sur la météo avant de sauter.

À LIRE  Au Pays de Vannes, le parachutisme s'apprend !

– Suivez les instructions du moniteur : lors de vos sauts, vous serez accompagné par un moniteur expérimenté. Suivez ses instructions à la lettre pour éviter tout incident.

Quel est le prix d’un saut en parachute ?

– Atterrir légèrement : L’atterrissage est souvent la partie la plus difficile du parachutisme. Concentrez-vous sur votre position et essayez de tomber la tête la première. Si vous atterrissez correctement, vous n’aurez pas à vous soucier des coups durs.

Filmer son saut en parachute

En suivant ces quelques conseils, vous serez mieux préparé pour le parachutisme et aurez plus de chances de vivre une expérience agréable et mémorable.

Si vous avez déjà eu la chance de sauter en parachute, vous savez à quel point c’est une expérience intense et inoubliable. Si vous n’avez jamais eu la chance de le faire, sachez qu’il s’agit d’une activité extrêmement populaire et que plusieurs personnes la recommandent vivement. En effet, rien de tel que d’être à l’extérieur, libre de toute contrainte, avec un paysage magnifique à contempler en laissant souffler le vent.

Si vous cherchez un endroit idéal pour le parachutisme, La Baule est sans aucun doute l’une des meilleures destinations possibles. En effet, cette ville française est connue pour être un haut lieu des amateurs de sports extrêmes. De plus, vous serez entouré d’une équipe professionnelle et expérimentée qui saura vous accompagner lors de votre saut et vous assurer une expérience inoubliable.

Coffret cadeau saut en parachute autour de Nantes

Alors, si vous êtes prêt à vivre une expérience intense et inoubliable, n’hésitez pas à faire du parachutisme à La Baule !

Pour conclure, le parachutisme est une expérience unique et inoubliable. C’est quelque chose que je recommande à tout le monde de faire au moins une fois dans sa vie. C’est une expérience qui vous permettra de sortir de votre zone de confort et de vous sentir vivant.

Le parachutisme coûte cher. Qu’il s’agisse d’un saut en tandem ou en solo, le prix d’un saut en parachute varie en fonction de différents facteurs, mais le prix moyen tourne autour de 200 à 400 €. N’hésitez pas à comparer les prix en ligne. Sont généralement inclus dans le prix les frais de location de matériel, de voyage en avion et avec l’augmentation du prix de l’essence le coût a tendance à monter, ainsi que les frais de moniteur et parfois un reportage vidéo et photo de votre premier saut.

Il n’est pas possible de s’enregistrer pour des raisons de sécurité, mais assurez-vous qu’il y a une option vidéo et photo.

L’histoire du parachute

En achetant un forfait photo et vidéo, votre expérience unique sera capturée afin que vous puissiez la revivre encore et encore ou la partager avec vos amis et votre famille.

Vidéo de mon saut en parachute à La Baule

Idéalement, certains coffrets cadeaux sont dédiés au parachutisme dans votre région ! J’ai cherché sur Amazon et j’ai trouvé un coffret cadeau : Wonderbox – Coffret Cadeau – Aventure – Parachutisme autour de Nantes à 279,90 €

Envie de sensations fortes sur la côte atlantique ? Envolez-vous pour un saut en parachute tandem depuis l’un de nos deux sites sélectionnés en Pays de la Loire ! Une fois équipé, montez à bord de l’avion avec votre moniteur et sentez l’adrénaline monter petit à petit… Videz votre esprit et plongez pour une chute libre vertigineuse à 200km/h avant de vous envoler au-dessus du panorama à couper le souffle. Sensations fortes garanties lors de cette expérience inoubliable !

D’autres coffrets ou coffrets cadeaux proposent également des baptêmes en parachute. Il faut surtout citer la Smartbox avec ces deux produits

Un Doodle Google sur le parachute

Qu’est-ce que le baptême en parachute ? Il s’agit d’un saut en parachute avec un instructeur expérimenté. Le saut en tandem est idéal pour débuter et permet aux futurs parachutistes de s’initier une fois lancés. Dans les stands, les sauts en parachute s’effectuent en tandem et se déroulent en trois étapes : saut d’un avion en mouvement, chute libre, puis ouverture du parachute et descente.

Le premier saut en parachute a été effectué au-dessus de Paris.

Le 22 octobre 1797, André-Jacques Garnerin (1769-1823) s’élève en ballon à 1 000 mètres d’altitude au parc Monceau à Paris. Il saute du panier avec ce qui pourrait être décrit comme le premier parachute jamais utilisé au monde.

Si Léonard de Vinci a imaginé un parachute dans ses écrits, et que le Français Louis-Sébastien Lenormand a sauté d’un arbre en 1783 avec l’illusion d’un parachute (avec deux parapluies), alors c’était André-Jacques Garnerin. le premier à concevoir et tester des parachutes capables de ralentir la chute d’une personne d’une grande hauteur.

Garnerin a d’abord envisagé la possibilité d’utiliser la résistance de l’air pour ralentir la chute d’une personne d’une grande hauteur alors qu’elle était prisonnière pendant la Révolution française. S’il n’a jamais utilisé de parachute pour s’évader des hauts remparts de la prison hongroise où il a passé trois ans, Garnerin ne s’est jamais désintéressé du concept de parachute. En 1797, il termine son premier parachute, une verrière de 23 pieds de diamètre attachée à un panier par des cordes.

Le 22 octobre 1797, Garnerin attacha un parachute à un ballon à hydrogène et monta à une hauteur de 3 200 pieds. Puis il monte dans la nacelle et sépare le parachute du ballon. N’ayant pas prévu d’entrée d’air au sommet du prototype, Garnerin se balance dangereusement en tombant, mais atterrit, secoué mais indemne, à un demi-mille de l’endroit où le ballon a décollé. En 1799, la femme de Garnerin, Jeanne-Geneviève, devient la première femme parachutiste. En 1802, Garnerin a effectué un saut spectaculaire de 8 000 pieds lors d’une exposition en Angleterre. Il mourut dans un accident de ballon en 1823 alors qu’il se préparait à tester un nouveau parachute.