Patrimoine : voici les quatre plus beaux châteaux de France en …

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

La France compte environ 45 000 châteaux et 11 000 monuments. [GUILLAUME SOUVANT/AFP]

Publié

12.07.2022 à 18:29

Renouvelé

Sommaire

Le château de Chambord (Loir-et-Cher)

12.07.2022 à 19:32

La France compte environ 11 000 monuments classés et 45 000 châteaux. Mais certains frappent plus que d’autres par leur histoire ou leur architecture, comme le château de Chambord ou celui d’Angers. Le site de gestion de voyages en ligne Civitatis a fait son propre classement en présentant les quatre premiers d’entre eux.

Indice, le château de Versailles n’est pas dans le top 4. De François 1er à François II de Bretagne, en passant par la famille Bourbon ou les Comtes d’Anjou, la France a été marquée par le passage de plusieurs dynasties pendant plusieurs siècles. , ce qui en fait une terre d’histoire. Et depuis l’Antiquité, toutes ces lignes ont laissé une empreinte architecturale clairement marquée sur le territoire, notamment à travers des forteresses aujourd’hui ouvertes au public.

Aujourd’hui, la France compte environ 11 000 monuments et 45 000 châteaux sur une superficie de plus de 643 000 km2. Le site de voyages organisés Civitatis les a classés par ordre de beauté pour 2022.

C’est en effet l’un des plus beaux, l’un des plus grands et l’un des plus fascinants châteaux français. Situé à 17 km de Blois, ce gigantesque édifice sur la Loire date de 1519 sous le règne de François Ier (1515-1547). A cette époque, le château comptait 440 pièces, 365 cheminées et plus de 80 escaliers. Cependant, le roi n’y vécut que 72 jours.

À LIRE  Idées cadeaux pour homme : meilleures idées pour Noël, anniversaire, fête des pères

Le château de Chenonceau (Indre-et-Loire)

Pour info, ce fort a été construit par François Ier uniquement pour la chasse.

Construit en pierre de taille, le château de Chambord a été conçu par l’architecte italien Léonard de Vinci. C’est ce dernier qui proposa le premier plan de ce bâtiment rectangulaire.

L’édifice abrite un parc d’attractions et un parc de chasse, tous deux classés monuments historiques.

Si la construction du château ne fut achevée qu’en 1685, sous le règne de Louis XIV, Chambord est aujourd’hui la seule résidence royale restée intacte depuis sa création.

Le château d’Angers (Maine-et-Loire)

Château des Dames. Chenonceau, toujours en région Val de Loire, a été déclaré deuxième plus beau château en 2022. Construit en 1513 par la volonté de Katherine Briçonnet, membre de la noblesse, le Château de Chenonceau intègre le Château de Chenonceau au domaine royal. François Ier lui-même en 1535. Quelques années plus tard, le roi Henri II l’offrit à sa favorite Diane de Poitiers. Une évasion du domaine royal qui permet de sauver la forteresse deux siècles plus tard, lors de la révolution.

Depuis sa construction, le château a accueilli Catherine de Médicis, Louise de Lorraine (épouse du roi Henri III) et l’intellectuelle des Lumières Louise Dupin au XVIIIe siècle.

Cependant, en 1864, Marguerite Wilson, dite Madame Pelouze, rachète le château. Ces derniers transformèrent le manoir en une académie des arts et des lettres, qui accueillait écrivains, historiens, musiciens, artistes et sculpteurs.

Le château des ducs de Bretagne (Loir-Atlantique)

En 1888, Madame Pelouze dut vendre la forteresse après faillite. Ce dernier est ensuite racheté en 1913 par l’industriel Henri Menier. Depuis, le bâtiment est ouvert aux visiteurs.

À LIRE  Toussaint 2022 : les voyageurs affluent dans cette ville, la plus recherchée au monde pour les vacances d'octobre

Nouveau triomphe pour la Loire. Comme son nom l’indique, ce château est situé dans la ville d’Angers. Construite en 1230 par la régente Blanche de Castille et son fils Louis, la forteresse se caractérise par 17 tours de schiste et de calcaire. Elle fut tour à tour la résidence des ducs d’Anjou entre le XIVe et le XVe siècle.

En 1375, le duc Louis Ier d’Anjou dévoile la Tapisserie de l’Apocalypse, une tapisserie de près de 140 mètres de long illustrant le texte de saint Jean, le dernier livre de la Bible. Depuis sa construction, le château a été modernisé à plusieurs reprises. D’abord avec Louis Ier d’Anjou, puis avec Louis II en construisant la chapelle. Entre 1435 et 1440, la première résidence royale est construite sous le règne du roi René, et en 1450 le château est ajouté.