Permis de conduire et code. Taux de réussite par région

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Comme chaque année, le ministère de l’Intérieur publie (à retardement) des statistiques complètes sur les examens du code et du permis de conduire. L’occasion de faire le point sur les régions où le taux de réussite est le meilleur et… le moins bon pour l’année 2021.

Par

Cambio

Les chiffres de l’examen du code de la route

Découvrez les régions où il a le meilleur taux de réussite au code ou au permis de conduire.

Marquée par la pandémie mondiale, l’année 2020 n’a pas été l’année qui a enregistré le plus grand nombre de demandeurs de permis de conduire. N’ayant pas pu passer les examens (de code ou de conduite) entre mars et juin, puis en novembre, de nombreux candidats ont donc reporté leur inscription. A tel point qu’en 2021 le ministère de l’Intérieur a enregistré près de 1,4 million de nouveaux demandeurs toutes catégories de permis, un chiffre en hausse de 12,1% par rapport à 2019. Le permis B (voiture) reste le plus demandé (83%) avec plus d’un million nouvelles inscriptions. Le permis moto et ses 160 221 nouveaux inscrits enregistrent une baisse d’environ 10% par rapport à 2019.

En 2021, 2 093 308 candidats ont passé l’épreuve théorique du permis de conduire, plus communément appelée « Code », soit 14 % de plus que l’an dernier. Le taux de réussite s’améliore. Il atteint 54,7 % et même 62,8 % si l’on se concentre sur les candidats qui passaient pour la première fois l’épreuve de théorie générale (près de 1,15 million de candidats). Les différentes sections enregistrent également des résultats très différents qui peuvent varier du simple au double. Certains ont un taux de réussite d’au moins 60 %. C’est le cas de l’Allier et du Morbihan (60,1%), des Alpes-de-Haute-Provence et de la Haute-Loire (60%) ou encore de la Mayenne (61,3%) qui sont en tête du classement en 2021.

À LIRE  Que vérifier avant d'acheter une voiture d'occasion ?

Les chiffres du permis de conduire

Parmi les « mauvais élèves » avec un taux de réussite inférieur à 50 %, on retrouve la Creuse (49,9 %), le Val-d’Oise (49,2 %), la Corse-du-Sud (48,4 %), la Seine-Saint-Denis ( 48,3%), mais aussi les DROM-COM (ex DOM-TOM) : La Réunion (48,5%), la Martinique (46,8%), la Guadeloupe (43,3%), Saint-Pierre-et-Miquelon (39,4%), Mayotte (32,9 %) %) et la Guyane qui fait office de feu rouge avec seulement 29,2% de réussite au code.

Taux de réussite à l’épreuve théorique du permis en 2021.

En 2021, 1 548 772 candidats ont passé l’épreuve pratique du permis de conduire, soit une augmentation de 42 % par rapport à l’année précédente. Mais le taux de réussite est en baisse. En général, il s’élève à 58,4 % et 59,2 % pour ceux qui ont pris le permis pour la première fois, c’est-à-dire soit une baisse de 1,4% et 2% par rapport à 2020. Examen du code, Saint-Pierre-et-Miquelon fait état du meilleur résultat avec un taux de réussite de 80,4%. Viennent ensuite la Corse (71,2%) et les Pays de la Loire (66,6%) tandis que la Guadeloupe arrive en queue avec 41,1%.

Le permis de conduire, toujours une histoire de jeune ?

Voici le classement complet des régions françaises métropolitaines et d’outre-mer :

Taux de réussite à l’examen pratique du permis de conduire en 2021.

En 2021, 79% de ceux qui ont obtenu leur permis de conduire avaient moins de 30 ans. On passe le plus souvent son permis de conduire à 18 ans puisque 30 % des titres délivrés en 2021 sont destinés à de très jeunes adultes. C’est aussi deux fois plus qu’à 19 ans.

À LIRE  Les nouveaux radars ZFE bientôt déployés en France ? - Moto-Station

30 % des permis délivrés en 2021 l’ont été à des conducteurs de 18 ans.

Depuis juillet 2019, il est possible de passer le permis de conduire dès 17 ans dans le cadre du dispositif d’apprentissage précoce de la conduite (AAC). Les concurrents ayant suivi cette formation représentent 17% de ceux qui se sont inscrits l’an dernier et s’en sortent avec les honneurs en repartant avec la licence en poche dans 75,2% des cas. Si la tranche d’âge des 18 ans et moins représente 40 % des licences obtenues en 2021, il s’agit néanmoins d’une baisse de 5 % par rapport à 2020 et de 6 % par rapport à 2019. Dans le même temps, la proportion des 20-24 ans augmente de 3 % par rapport aux deux années précédentes pour atteindre 24 % en 2021. Les apprentis conducteurs ont-ils tendance à vieillir ? Les statistiques des prochaines années nous le diront.