Prix ​​du cinéma européen (EFA) 2022 : « Sans filtre » du Suédois Ruben Östlund l’emporte

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le meilleur du cinéma européen s’est réuni ce samedi soir pour la 35e édition des European Film Awards (EFA) à Reykjavik, en Islande.

« Triangle de tristesse » ou « Sans filtre » en français a remporté quatre prix : meilleur film, meilleur scénario, meilleur réalisateur et meilleur acteur.

Lauréat de la Palme d’or au dernier Festival de Cannes, le film du réalisateur suédois Ruben Östlund met en scène des ultra-riches dont le séjour en croisière de luxe vire au cauchemar. Une comédie satirique trash qui ne laisse personne indifférent.

Au micro de Frédéric Ponsard, Ruben insiste sur l’importance des récompenses pour plus de visibilité des films : « Je me souviens d’une phrase d’un de mes professeurs, qui était aussi mon mentor, quand j’étais à l’université, quelqu’un lui demandait : ‘Le cinéma peut-il qui change le monde ?’ Il a répondu « Oui, mais tous les films changent le monde », donc c’est un concours pour attirer l’attention, et bien sûr ce prix est un moyen d’attirer l’attention et d’augmenter le nombre de cinémas pour que plus de gens le voient Regarder le film a un message et vous pensez que c’est important, c’est une bonne chose pour laquelle se battre. »

« Triangle of Sadness » est un bel exemple de coproduction européenne réunissant la Suède, l’Allemagne, la France, la Grèce, la Turquie, le Danemark et le Royaume-Uni.

À LIRE  Controverse autour des jardins des Antoniades - Visite - Voyage