Protégez votre potager des orages d’été : 6 conseils pour sauver vos plantations des fortes pluies

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

La pluie est essentielle pour assurer la prospérité de votre jardin. Cependant, si sa taille est trop grande, elle peut endommager les plantes à la place. Les agriculteurs doivent faire face à cette menace tout au long de la saison chaude et ils ont donc mis au point des astuces simples pour sauver leurs plantations des tempêtes. Dans ce cadre, les conseils présentés ci-dessous sont très utiles pour protéger votre potager des fortes pluies et éviter les dégâts.

Sommaire

Protéger son potager avant la forte pluie grâce à ces astuces

Protéger son potager avant la forte pluie grâce à ces astuces

Tout le monde est heureux de récolter des légumes frais en été, mais les tempêtes accompagnées de fortes pluies et de vents violents peuvent faire des ravages sur les plantes, les endommager ou les détruire. Heureusement, les jardiniers ont quelques options pour assurer la sécurité des plantations pendant les tempêtes saisonnières. Certaines précautions peuvent être prises juste avant l’arrivée des nuages ​​sombres, tandis que d’autres doivent être mises en place au préalable pour donner aux plantes les meilleures chances de résistance. Retrouvez ci-dessous quelques conseils indispensables pour éviter les dégâts des eaux pluviales !

Couvrir les plantes les plus fragiles pour les sauver de la forte pluie

Les vents forts peuvent endommager les tiges tendres des plantes de jardin. Lorsqu’une tempête se prépare, couvrir les plantations est donc la première ligne de défense. Protégez les plantes individuelles en les recouvrant de seaux renversés, de grands bols et même de paniers à linge de taille appropriée. Lester les objets avec des briques, des pierres ou des blocs de béton pour empêcher le vent de les emporter.

D’autre part, l’utilisation d’une couverture épaisse ou d’une couverture de glace peut aider à protéger les rangées et les plates-bandes plus petites contre les dommages causés par les tempêtes. Avec cette méthode, il est important de laisser un espace supplémentaire de chaque côté de la couverture et de bien les alourdir avant les fortes pluies.

Soutenir les plantes hautes

En fait, les plants de tomates et autres légumes hauts résisteront mieux à une tempête de vent et de pluie s’ils reçoivent un peu de soutien supplémentaire. Utilisez des treillis, des cages à tomates et des obélisques de jardin pour soutenir les tiges. Non seulement le support supplémentaire offre une certaine protection par mauvais temps, mais il peut également réduire le risque de maladie en augmentant la circulation de l’air autour des plantes à mesure qu’elles poussent.

À LIRE  Vaucluse. Conseil jardin : comment profiter de son basilic toute l'année

Protéger son potager des eaux de pluie avec un drainage

À moins que vous ne cultiviez une plante qui tolère un sol détrempé, comme le canna ou l’herbe à chat, l’eau stagnante peut causer des problèmes. De nombreuses plantes n’aiment pas les « pieds mouillés » et les racines peuvent pourrir si le sol est trop humide. Dans les zones où le sol ne se draine pas bien, envisagez de planter dans des plates-bandes surélevées. De même, en amendant les sols argileux lourds avec du compost domestique, les jardiniers peuvent favoriser un meilleur drainage, de sorte que les orages accompagnés de fortes pluies présentent moins de risques.

Protéger les racines des plantes contre la pluie et la pourriture avec du paillis

En fait, une mesure préventive simple consiste à protéger les racines de vos plantes des dommages causés par les intempéries en épandant du paillis. Une couche de 10 cm autour de la zone de ruissellement aidera à stabiliser le sol meuble. Gardez le paillis à quelques centimètres des feuilles de la plante, cependant, pour éviter de favoriser la maladie.

Couvrir les racines avec une bâche

Planter des plantes brise-vent pour protéger son potager de la forte pluie

De plus, l’une des méthodes les plus anciennes et les plus fiables pour protéger les plantes des tempêtes et des vents violents consiste à planter des espèces qui coupent le vent. Il s’agit d’une solution à long terme pour les zones qui subissent souvent des orages en été.

Les arbres épais et grands, tels que l’Emerald Arborvitae ou le Spartan Juniper, poussent de 1 à 2 pieds par an et finissent par former un brise-vent protecteur. Pour un effet immédiat, pensez à créer un mur temporaire avec deux rangées de bottes de paille, lestées de briques ou de pierres.

À LIRE  Notre sélection d'ateliers pour devenir un expert du jardin

Envelopper les plantes avant la forte pluie

Les plantes qui sont trop grosses pour être couvertes par des seaux peuvent être enveloppées dans de la toile de jute et fixées avec de la ficelle ou une corde. Cela protégera leurs tendres feuilles avant l’arrivée de la tempête. Pour plus de protection, envisagez de placer un gros tuteur près de la base de la plante.

Quand planter les plants de tomates avec la lune ?

Quand planter les plants de tomates avec la lune ?

Il est préférable de semer les tomates au lever de la lune, deux ou trois jours avant la pleine lune, de mars à avril, à l’ombre dans des seaux individuels. Pendant cette période il faut semer les plants de légumes donnant des fruits comestibles et la tomate en fait partie.

Quand repiquer des plants de tomates avec la lune ? La plantation des tomates, et plus généralement leur entretien, se fera en lune descendante. Par conséquent, pendant ces périodes, vous pouvez planter, tailler, arroser, pailler ou enlever les rejets. Mi-février, mars repiquez les jeunes plants de tomates semés chaudement à la sortie de l’hiver.

Quand mettre la bouillie bordelaise sur les pieds de tomates ?

Quand mettre la bouillie bordelaise sur les pieds de tomates ?

La bouillie bordelaise doit être appliquée sur les vignes, les fraises, les pommes de terre et les plants de tomates au printemps, entre avril et mai. Renouveler l’opération toutes les deux semaines et arrêter le traitement juste avant la période de récolte.

Quand cultiver des plants de tomates ? Utilisez des sécateurs propres, de préférence stérilisés après chaque coupe, afin de ne pas contaminer les plants sains sur pied. Ensuite, traitez-la avec de la bouillie bordelaise et renouvelez l’opération régulièrement jusqu’à environ 15 jours avant la récolte des tomates.

Quand passer la bouillie bordelaise matin ou soir ?

A quel moment de la journée utiliser la bouillie bordelaise ? Il s’applique indifféremment dans la journée, sauf par temps chaud, alors il vaudra mieux le traiter tôt le matin ou le soir.