Quand partir au Guatemala ? Météo et climat… Les meilleures périodes par région

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Entre sites mayas fascinants, villes charmantes et nature généreuse, le Guatemala est encore protégé du tourisme de masse, mais il a peu à offrir. Retrouvez les informations importantes sur sa météo et son climat, pour connaître les meilleures heures de départ, selon votre envie d’aventure.

Le Guatemala bénéficie d’un climat tropical caractérisé par des températures douces tout au long de l’année, mais qui peuvent varier en fonction de l’altitude. Le pays connaît une saison sèche, de novembre à avril, et une saison des pluies, de mai à octobre, avec des précipitations maximales en septembre et octobre. Les villes de Guatemala City, Antigua, Chichicastenango et le lac Atitlan ont un climat plus chaud que les régions montagneuses, où le mercure a tendance à baisser.

Lire aussi assurance voyage : Covid-19, cartes Visa et MasterCard… Des réponses à vos questions les plus importantes

Quelle est la meilleure période pour partir à Tikal et dans le nord du Guatemala ?

Situé au cœur de la forêt tropicale du Petén, idéal pour randonner entre novembre et avril, le site maya de Tikal impressionne par ses beaux temples et ses pyramides aux marches abruptes. Tikal était à son apogée vers l’an 750 et compte des dizaines de temples construits pour commémorer la divinité du soleil. Le jaguar est le mieux conservé tandis que le temple du serpent à deux têtes, long de plus de 70 m, est le plus grand. Assurez-vous de vous tourner vers Uaxactun; Río Azul; El Mirador, connue sous le nom de Pyramide du Tigre de 18 étages ; et Flores, une petite île au milieu du Peten Itza, le deuxième plus grand lac du pays, où la température varie entre 28°C et 33°C pendant la saison sèche.

À LIRE  4 circuits pour visiter l'Albanie du Nord au Sud

Lisez également trois conseils importants pour préparer votre première marche

Quelle est la meilleure période pour partir dans le sud-ouest du Guatemala ?

Ciudad de Guatemala, la capitale, est l’une des plus grandes agglomérations urbaines d’Amérique centrale. Au centre de la ville se trouve la Plaza Mayor, surtout le dimanche pleine de conteurs, de journalistes et de barbiers entre l’église, les fontaines principales et le Palacio Nacional, mieux visité pendant la saison sèche, lorsque le thermomètre indique entre 23 ° C et 28 ° C. Parmi les nombreux musées disponibles, le Museo de Arquelogia y Etnologia abrite les plus anciens bijoux en jade et céramiques mayas du pays. Située dans la vallée de Panchoy, à 45 km à l’ouest de la capitale et surplombant les volcans, Antigua est le joyau colonial du Guatemala. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle a été fondée au XVIe siècle et fut la capitale de 1543 à 1773. Parmi ses plus beaux édifices figure l’église de La Merced, dont la façade est couverte d’une fontaine en forme d’étoile. Les rues pavées de la vieille ville sont bordées de bâtiments colorés, de boutiques de fruits tropicaux, d’épices, de cacao et de café, de céramiques et de bijoux en jade, la pierre sacrée du mois de mai.

Le lac Atitlán, une basse vallée entourée par les volcans de San Pedro, Tolimán et Atitlán, est situé au sud de l’état de Sololá. Pour explorer, rejoignez Panajachel et embarquez sur de petits bateaux qui vous emmèneront dans des villages au charme fou, comme San Juan La Laguna, surnommé le village des artistes en raison de ses peintures colorées qui évoquent la cosmogonie maya. Chichicastengo est célèbre pour ses marchés colorés, l’un des plus grands d’Amérique centrale, qui se tient les jeudis et dimanches.

À LIRE  Bénéteau First 36 : « Trouver le juste équilibre entre voile et course »

Lire aussi Antigua, l’incontournable des perles du Guatemala

Quelle est la meilleure période pour partir dans le sud-est du Guatemala ?

Si le sud-est du pays est réputé pour ses randonnées, notamment celle de Finca Paraiso, qui mène à des sources chaudes et des cascades, il offre également la possibilité de visiter le site archéologique de Quirigua qui contient les plus grandes stèles mayas en reçu. à ce jour. Neuf étages sont disposés autour d’une cour centrale, ainsi que des autels sculptés de formes zoomorphes. De là, il est possible de rejoindre Rio Dulce et de prendre un bateau qui vous conduira à Livingston, un charmant village bordant le golfe du Honduras où vous pourrez vous baigner dans les eaux à 29°C de la mer des Caraïbes toute l’année.