Renards : 7 conseils pour les éloigner de votre jardin

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Il est peu probable que vous rencontriez un renard en pleine journée dans votre jardin. Ces animaux sont principalement nocturnes et très intelligents. Mais ils sont attirés par les éléments de votre jardin et peuvent laisser des traces : poils, traces et trous sous les clôtures ou sous les arbres. Vous souhaitez protéger cet intrus de votre jardin ? Voici comment.

Les renards sont de beaux animaux sauvages, mais leur présence dans votre jardin peut être gênante : si vous avez des poules ou d’autres animaux sauvages par exemple, ou simplement des plantes que vous souhaitez protéger. Tout d’abord, sachez que si vous sentez la présence de renards dans votre jardin, il y a bien une raison : les renards ne viennent pas dans les jardins privés pour admirer le paysage ou simplement rendre visite au propriétaire. Au lieu de cela, ils viennent ici pour faire du shopping.

Omnivores, les renards se nourrissent donc de ce qu’ils peuvent manger et trouver : vers de terre, insectes, rongeurs mais aussi fruits et baies. Il y a fort à parier que si l’un de ces grands gourmets vient chez vous, c’est qu’il a quelque chose à manger.

En cela, il n’y a pas de secret : ne laissez pas les renards se calmer ou réduisez le risque de le faire.

Limiter la nourriture en extérieur

Si vous avez un bac à compost ou souhaitez en installer un, choisissez des modèles qui peuvent être fermés (mais attention, ils doivent tout de même laisser passer l’air lorsqu’ils sont en contact direct avec le sol). Bien sûr, ne laissez pas les assiettes vides et/ou les restes à l’extérieur, au risque d’inviter des intrus comme des renards, mais aussi quelques souris à votre table. Si vous avez des animaux domestiques, ne laissez pas leur nourriture à l’extérieur.

Sortir les poubelles le jour du ramassage des ordures

Le contenu de nos contenants peut être une véritable mine d’or pour les renards ou autres animaux sauvages. Alors pour éviter d’introduire ces intrus sur le plateau de dégustation, pensez à sortir les poubelles le jour des ordures et ne les laissez pas traîner trop longtemps dans votre maison.

À LIRE  Savoir : conseils et formation pour votre potager en permaculture

Ramasser les fruits tombés

Le soir avant d’enfiler vos chaussons ou d’enfiler vos chaussons, faites une petite promenade dans votre jardin pour cueillir des fruits tombés comme des pommes ou des fraises. Cela vous permettra de garder vos friandises à proximité mais aussi de ne pas inciter les renards à venir goûter vos fruits après la tombée de la nuit.

Clôturer le potager

Si vous souhaitez récolter vos fruits et légumes toute l’année, il est préférable d’installer votre potager dans un coin de votre jardin et de le clôturer.

Clôturer (aussi) le poulailler

Il est clair que si vous voulez protéger vos poules des prédateurs comme les renards, vous devez clôturer vos poules. Attention à ne pas enfouir la clôture plusieurs centimètres sous terre : certains chasseurs creusent même sous la clôture et peuvent ainsi facilement atteindre leur proie.

A lire : Comment adopter des poules réformées et leur offrir une retraite bien méritée ?

Disposer des répulsifs naturels

Vous voulez garder les arbres pleins de baies ? Les renards n’aiment pas certains aliments que l’on peut mettre aux pieds des plantes et légumes concernés : têtes d’ail, marc de café, piments ou piments devraient faire l’affaire.

Faire du bruit

Les renards s’invitent dans des parcs où ils se sentent en sécurité et font leur territoire. Donc, si vous voulez effrayer un renard, comprenez simplement que ce n’est pas sûr. Attention, il ne s’agit pas de faire du mal aux animaux sauvages, il ne faut pas les approcher ni tenter d’avoir le moindre contact. Sortez de chez vous pour faire du bruit, mettez de la musique et allumez les lumières extérieures, par exemple. Votre présence et cet environnement bruyant devraient lui faire peur et lui faire peur. Si vous avez un chien, amenez votre animal à l’intérieur de votre maison pour éviter la transmission de maladies ou de parasites.

Cependant, il ne faut pas oublier que les renards sont des animaux sauvages indispensables à la vie. Apprendre à vivre avec eux est essentiel compte tenu des défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés.

À LIRE  5 conseils constructifs pour la conception de jardin | Nostrodomus

Comment se débarrasser d’un renard dans son jardin ?

Sélectionnez la résistance.

  • sulfate d’aluminium et d’ammonium (répulsif basé sur l’odeur);
  • méthyl-nonyl-cétone (un catalyseur avec une odeur distincte);
  • Capsicum (spray au poivre): une saveur nettement épicée, bien que généralement inefficace car le renard doit le manger en premier.

Est-ce dangereux d’avoir un renard dans son jardin ? C’est un animal sauvage et il devrait l’être, et la détention d’animaux sauvages est interdite en France, sauf autorisation spéciale. Son statut en France est « espèce pouvant causer des dégâts », nouvelle appellation de l’espèce autrefois qualifiée de « nuisible ».

Qu’est-ce qui fait peur aux renards ? Comme tous les animaux, les renards ont un odorat et les prédateurs s’enfuient. Nous aussi, et nos chiens aussi. Pour cette raison, certains éleveurs font ceci : Ils pondent sur le grillage de leurs poules, leurs poils et les poils de leur chien.

Quelle est l’odeur qui fait peur au renard ? sulfate d’aluminium et d’ammonium (répulsif basé sur l’odeur); méthyl-nonyl-cétone (un catalyseur avec une odeur distincte); Capsicum (spray au poivre): une saveur nettement épicée, bien que généralement inefficace car le renard doit le manger en premier.

Comment faire fuir un renard la nuit ?

Les anciens conseillent d’uriner régulièrement près du poulailler, car l’odeur des humains fait fuir le renard.

Comment se débarrasser des renards ? Types de pièges à renards. Plusieurs pièges ont été installés au fil du temps pour attraper les renards. Certains, comme le piège à mâchoires, sont désormais interdits. Les autres types de pièges autorisés sont les pièges de capture, les pièges à renards et les pièges à tuer.

Quelle est l’odeur qui fait peur au renard ? 1 – Eau avec l’huile essentielle d’ail. Vaporisez autour du poulet et des poubelles avec une solution d’ail. Versez 1 litre d’eau bouillante avec 2 gousses d’ail écrasées. Laisser refroidir puis ajouter à ce mélange 10 gouttes d’huile essentielle et 10 gouttes de jus de citron.

Comment se protéger des renards ? Placez la clôture à au moins 130 cm de haut. Choisissez un filet de 3-4cm ou moins pour éviter les belettes, les hermines, les belettes. Placez des dalles de 40 cm autour de la clôture pour empêcher les renards de creuser des tunnels.