Ruban Bleu lance son nouveau bateau Scoop 2 pour ses 30 ans

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Le spécialiste français des bateaux électriques sans permis lance son nouveau modèle à l’occasion de son trentième anniversaire.

Le spécialiste français des barques électriques sans permis lance son nouveau modèle à l’occasion de son trentième anniversaire.

Plus long, plus large, plus stable, doté d’une foule d’améliorations invisibles ou presque, le joli Scoop 2 arrive sur le marché des loueurs et il ne manque pas d’avantages.

Ruban Bleu 100 % électrique, 100 % made in France

Plus long, plus large, plus stable, doté de nombreux aménagements invisibles ou quasi invisibles, le séduisant Scoop 2 débarque sur le marché de la location et ne manque pas d’atouts.

La société nantaise Ruban Bleu est spécialisée dans la conception et la fabrication de bateaux et petits bateaux à moteur électrique destinés au marché de la location sans permis. Le chantier en produit plus de 100 chaque année et plus de 2 500 voiles !

Ruban Bleu est un pionnier dans le développement de la propulsion électrique, et n’a dans sa gamme que des bateaux électriques.

La gamme Ruban Bleu comprend sept bateaux pour des longueurs comprises entre 3,85 mètres et 7 mètres.

Scoop 2, un bateau élégant et propre

Ces bateaux sont propulsés par des pods faits maison ! Le choix du pod démontre l’avantage de s’affranchir de toute transmission inclinée, source de perte par frottement (il y en a deux dans un sail drive) et de favoriser la poussée horizontale (meilleur rendement que sur une ligne bois faisant un angle avec celle-ci) .

À LIRE  Chemin. La Haute Vallée de la Seille manque de participants

A l’occasion du trentième anniversaire, Ruban Bleu lance son nouveau bateau, Scoop 2.

Assez joli avec sa coque bleu marine et sa poupe raffinée lui donnant un look old fashioned vraiment attachant et élégant, le Scoop 2 est un bateau de 4,99m de long et 1,92m de large. Il est conçu pour transporter 7 personnes avec une autonomie de 7 heures.

Côté propulsion, il monte un pod de 1,6 kW et une grosse batterie 24 V 320 Ah, soit 7,7 kWh, on comprend l’autonomie ! En comparaison, c’est comme installer une batterie de 150 kWh sur un voilier électrique comme le Salona 46 !