Salon nautique : Le Vendée Bénéteau affiche une santé de fer

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

8 décembre 2022 à 07h48 par Emilie PLANTARD

En cette fin d’année 2022, le fabriquant de bateaux Bénéteau confirme son dynamisme avec des chiffres de croissance supérieurs aux prévisions. Présent du 3 au 10 décembre sur le salon nautique de Paris, il y règne en leader incontestable, avec des nouveaux bateaux éco-conçus.

Vous aviez peut-être prévu d’y faire un tour, c’est maintenant le salon nautique de Paris. L’occasion de découvrir les nouveautés du nautisme et notamment les nouveautés Bénéteau, des voiliers éco-conçus à propulsion 100% électrique.

Parce que Bénéteau voit l’avenir en vert. Aujourd’hui, le groupe vendéen innove en lançant des bateaux plus respectueux de l’environnement et veut garder ce cap. Bruno Thivoyon est le PDG du groupe Bénéteau. Présent au salon, nous l’avons contacté par téléphone.

« Vendredi soir, nous avons présenté un beau bateau First 44 à la fois entièrement recyclable et équipé en plus d’une propulsion alternative et donc d’un moteur électrique, ce qui le rend éco-responsable dans sa conception. Nous sommes très fiers d’être les premiers à industrialiser un bateau de série et nous transformons l’industrie pour la rendre plus responsable. »

Une croissance forte malgré le contexte difficile

Le groupe Bénéteau enregistre une croissance exceptionnelle en 2022, avec une hausse de 20% de son chiffre d’affaires au 3ème trimestre par rapport à 2021, estimé à 1,4 milliard d’euros sur l’année. L’explication de Bruno Thivoyon, directeur général du groupe Bénéteau :

« C’est le fruit de 3 ans d’adaptation et de progrès continus. Nous avons une offre produit très rationnelle, très ambitieuse. Nos équipes ont été flexibles ces 3 dernières années, pendant la période covid et pendant les tensions d’approvisionnement, et en même temps nous n’ont cessé d’innover.Notre mission est d’amener le plus de monde possible à la pratique de la voile, cette mission a bien fonctionné cette année car nos carnets de commandes sont bien remplis, et parce que nous contribuons à développer de nouvelles façons de pratiquer, notamment à travers la location. « 

À LIRE  20 campings pas chers ouverts toute l'année : les bonnes adresses...

Et malgré une situation inflationniste, le carnet de commandes de Bénéteau est plein pour 2023.

Des bateaux plus nombreux et plus luxueux

Les ventes ont augmenté, mais c’est surtout l’augmentation du marché du bateau qui fait grimper les résultats. Et qui devrait permettre au groupe de poursuivre cette dynamique pour les 3 prochaines années.

« Dans la croissance que nous affichons, il y a à la fois une croissance du nombre de bateaux vendus, mais ce n’est pas très significatif. La plus grande partie de notre croissance est la valeur que nous offrons à nos clients, propriétaires ou locataires, la qualité de la bateau, le contenu que nous proposons nous sommes en train de passer à un marché plus élevé ce sont des bateaux de plus en plus riches et c’est ce qui stimule cette croissance ce sont les États-Unis nous sommes moins leader là-bas mais nous avons un potentiel de croissance et c’est aussi ce qui motive notre croissance aujourd’hui. »

L’un des succès de Bénéteau en 2022 est le Lagoon 51, un tout nouveau catamaran à voile de 15 mètres conçu avec des matériaux en grande partie recyclables. Prix ​​de départ : 880 000 euros…