Santé : « Les villages sont des déserts médicaux »

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

La santé est l’un des enjeux les plus évoqués lors de la consultation citoyenne Ma France 2022.

A un peu moins de trois semaines de l’élection présidentielle, France Bleu et France 3 vous proposent une journée spéciale ce jeudi

dédié à ce sujet : les déserts médicaux, des moyens pour l’hôpital public

, les modalités pour prendre rendez-vous avec des spécialistes.

Alors que la guerre en Ukraine semble remettre la question de la santé au second plan de cette élection présidentielle, nous allons nous retrouver aux urgences de l’hôpital de Haguenau, dans le Bas-Rhin.

Déserts médicaux

Car dans ce domaine, les inquiétudes sont nombreuses. D’abord pour le personnel hospitalier. Le problème numéro 1 pour le Dr Jérôme Schlegel, chef du service des urgences de l’hôpital de Haguenau, est le manque de lits en aval.

Nous n’avons pas de lits pour hospitaliser nos patients

« _Il faut redonner des moyens financiers et humains à l’hôpital. Mais pas seulement. Notre gros problème, c’est le manque de lits dans la vallée. Nous n’avons pas de lits pour hospitaliser nos patients, alors nous les gardons souvent aux urgences Le matin, avoir 10 à 15 personnes qui peuvent être sur des brancards », regrette le médecin. « Bien qu’il y ait eu de nombreuses annonces, l’hôpital a été largement oublié ces dernières années », déplore-t-il.

L’agenda citoyen #MaFrance2022 avec France Bleu et France 3

Il y a aussi le problème du personnel. Parce que l’épidémie de Covid et les conditions de travail ne sont pas toujours idéales

À LIRE  Pyrénées-Atlantiques : Les urgences d'Oloron-Sainte-Marie fermées pendant 24 heures faute de personnel