Sécurité sociale à grande échelle au Zénith de …

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Exercice de sécurité civile de grande ampleur au Zénith de Strasbourg

Mardi 25 octobre, la préfecture du Bas-Rhin a coordonné un grand exercice de sécurité civile NOVI-NRBC au Zénith de Strasbourg.

Services concernés | 500 personnes mobilisées

Organisé par la Préfecture avec le SIS67 et le SAMU, cet exercice a mobilisé près de 500 personnes : personnels Zénith, SIS 67 et SIS 68, Samu 67, gendarmerie et police nationale, ARS Agence Régionale de Santé, etc. Ainsi que du tissu complémentaire de l’IFSI à Haguenau.

Objectifs | Plan ORSEC NOVI- NRBC

Ce type d’exercice a pour objectif de former les services à la gestion de crise et de tester la mise en œuvre du dispositif ORSEC Nombreuses Victimes et de répondre au risque NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique).

Des exercices réguliers de sécurité civile permettent de tester au plus près de la réalité :

– des moyens opérationnels appelés à intervenir en cas d’accident majeur

– et surtout d’évaluer les protocoles d’intervention et la coordination entre les services

– Elaboration et mise à jour des plannings.

Scène | Attaque terroriste

Le scénario simulait une attaque terroriste avec un risque élevé de contamination radiologique.

Lors d’un concert devant 10 000 spectateurs, lorsque l’artiste entre en scène, deux terroristes munis de ceintures équipées d’explosifs sortent des coulisses et insèrent leurs ceintures en même temps, libérant une substance invisible à l’œil nu. Un mouvement populaire se crée…

Procédure | coordination en COD

– Sur place, dès le déclenchement de l’alerte, une sécurité locale et les premiers secours sont organisés. Les blessés les plus graves sont évacués. En raison du risque radioactif, les victimes sont regroupées pour suivre un parcours de décontamination avant d’arriver au centre d’accueil des sinistrés (CAI), où les attend une cellule médico-psychologique.

À LIRE  Patient décédé aux urgences de Strasbourg : la famille va porter plainte

– En préfecture, le centre opérationnel départemental (COD) est activé pour superviser la coordination des services de stratégie et de secours liés au poste de commandement opérationnel (PCO) installé à proximité de l’accident.

La préfète du Bas-Rhin Josiane Chevalier s’est rendue sur les lieux dans la soirée avec René Cellier, directeur du service d’incendie et de secours du territoire du Bas-Rhin, Jude Vinot, commandant le groupement de gendarmerie du département du Bas-Rhin, et Sylvie. Chauchoy, directeur du Zénith de Strasbourg.

Le préfet a remercié tous les services et personnes qui ont participé pour leur contribution à la réussite de cet exercice.

Le Plan NOVI c’est quoi ? Pour en savoir plus :

https://www.gouvernement.fr/risques/plan-novi