Shopping en France voisine – Traverser la frontière en vaut toujours la peine

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

– Passer la frontière vaut toujours le coup

Dans les supermarchés de Divonne-les-Bains ou Pontarlier, les prix ont considérablement augmenté. Mais pas de quoi hésiter avant d’aller y faire les courses.

Même avec une inflation galopante côté français, les prix de la viande restent bien inférieurs à ceux proposés en Suisse. (Photo de Philippe LOPEZ / AFP)

Alors que les prix alimentaires augmentent en Suisse romande, se tourner vers la France voisine est-il toujours une solution ? Selon une enquête de France Info, le prix d’un panier standard de 37 produits a explosé dans les régions frontalières de la Suisse. Il est supérieur de 15 % à celui d’il y a un an en Haute-Savoie, de 14 % dans l’Ain, de 14 % dans le Doubs et de 12 % dans le Jura.

Cela suffira-t-il à décourager les Vaudois, dont beaucoup traversent la frontière le samedi pour pouvoir remplir leur caddie sans se ruiner ? Dans l’Ain, le kilo de farine a pris 43 % en un an, et les six filets hachés 30 %.

Du simple au double

Mais les familles peuvent dormir tranquilles : la semaine dernière, chez Carrefour à Divonne-les-Bains, un kilo de faux-filet de Charal valait 30 euros, contre 65 francs chez Migros de Pully. Le calcul est le même pour le poisson : à Divonne, le saumon frais coûte 24 euros le kilo, tandis qu’à Coop, le Prix Garantie coûte 30 francs le kilo.

Chez Leclerc à Pontarlier, un bloc de foie gras de Larnaudie coûte 65 € le kilo, soit 2,5 fois moins que le Labeyrie actuellement en vente chez Migros en Pully.

À LIRE  Une chambre au DoubleTree by Hilton pour découvrir Turin

Marie Maurisse est journaliste de société pour la section Vaudoise. Active depuis près de 15 ans dans le domaine et spécialisée dans la recherche, elle a cofondé le média spécialisé Gotham City, réalisé plusieurs documentaires et écrit deux livres. Plus d’informations

Vous avez trouvé un bogue ? Veuillez nous en informer.