Sport et santé mentale : des gestes simples organisés à La Chartreuse à Dijon

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

A l’occasion des semaines de la santé mentale, Sébastien Paccoud, infirmier à l’hôpital La Chartreuse de Dijon, organise une « étape douce » ce dimanche.

Qu’est-ce que sont ces « Foulées douces » ? 

L’objectif est d’amener le public à l’hôpital psychiatrique pour découvrir le merveilleux jardin. Le thème de la Semaine de sensibilisation à la santé mentale est l’environnement. J’irai lentement dans de jolis parcs, en courant.

Vous êtes aussi à l’origine d’un programme sportif de remise en forme pour vos patients : le réhabilitation run. Qu’est ce que c’est ?

Moi, un soignant, je voulais donner un sens à la course, et je ne voulais pas le faire de toute façon. Je voulais que cela ait un sens pour toutes les maladies mentales. Par conséquent, le programme et l’objectif devraient être de faire passer les stratégies d’endurance de la course à l’endurance quotidienne. Grâce à la pratique de la course à pied vous pourrez jouer dans votre organisation quotidienne, capable de faire face au stress quotidien, acquérir des compétences pour le gérer.

Pourquoi la course à pied en particulier? 

Lorsque vous êtes un coureur, vous savez que vous devez vous dépasser. Lorsque vous faites un marathon de 35 kilomètres, c’est généralement difficile. Et nous devons trouver un moyen d’aller jusqu’au bout. Et c’est ce que nous voulons transmettre à nos patients pour que même s’il y a des problèmes dans la vie, ils puissent y faire face et mener à bien leur projet.

À LIRE  Dentistes à Quimper : il faut se brosser les dents