Stagiaires de troisième année : les entreprises ouvrent leurs portes…

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Un troisième stage est un must pour les étudiants du collégial. D’une durée maximale d’une semaine, il représente pour la plupart leur premier contact avec le monde de l’entreprise. Ce stage d’observation – pas question de faire un vrai travail – doit être soumis à

d’un accord

Mobiliser les salariés

signé entre l’entreprise, l’école et le représentant légal de l’élève. A noter que l’entreprise n’a pas besoin de souscrire à une assurance spécifique.

Pour trouver une place de stage, les étudiants dépendent encore trop souvent des contacts de leurs parents. Quant aux entreprises, qui n’ont aucune obligation d’accueillir des stagiaires, elles se contentent, pour la plupart, de répondre aux demandes. Mais certains ont une approche très réfléchie de l’accueil des jeunes, notamment ceux dont l’éducation est moins favorisée.

Singulart, une galerie d’art en ligne située à Paris, utilise par exemple le service de plateforme ViensSeeMonTaf, qui diffuse des annonces auprès de 25 collèges REP+ (réseau d’éducation prioritaire). « Si je devais recruter moi-même des élèves de 3e, je ne sais pas comment je ferais », explique Julie Carrière, responsable du développement des personnes dans les start-up et des références d’apprentis. Il a développé, avec son équipe, un programme d’une semaine découpé en créneaux de deux heures pour permettre aux stagiaires de travailler dans chaque département.

Casser les stéréotypes

Les collégiens ont ainsi un aperçu de tous les métiers de

singularité

: RH, commercial, marketing, relations artistes… « Ce système mobilise tout le monde sans perdre de temps, ce qui me permet d’obtenir facilement l’approbation du manager. La démarche casse aussi notre routine et l’équipe ressent les valeurs d’utilité sociale et de diversité qu’elle apporte , a déclaré Julie Carrière.

À LIRE  Les entreprises paieront plus pour leur assurance en 2023