Urbet Lora : cette moto électrique sans permis coûte moins de 10 000 €

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Alliant performances et petit prix, l’Urbet Lora se décline en deux versions et annonce plus de 300 kilomètres d’autonomie sur une seule charge.

Peu connue en France, la marque espagnole Urbet fait sensation sur son marché domestique. Basée à Marbella, elle vient de dévoiler sa toute nouvelle moto électrique. Annoncée il y a plus d’un an, la Lora Urbet entre dans la catégorie des motos électriques urbaines et se décline en deux versions : la Lora classique et la sportive Lora S.

Une autonomie record

Dans sa version de base, la moto électrique Urbet dispose d’un moteur électrique capable d’atteindre une pointe de 11 kW et une vitesse maximale de 120 km/h. Équipée de cellules lithium-fer-phosphate de cobalt sans cobalt, la batterie est fabriquée par le californien Gotion et a une capacité de 7,56 kWh (72 V – 105 Ah). L’autonomie atteint 180 kilomètres en mode écologique et 120 en utilisation autoroute.

L’Urbet Lora S arbore un moteur qui offre jusqu’à 19 kW de puissance. Il est beaucoup plus petit que le nouveau Livewire S2 Del Mar mais il est suffisant pour atteindre une vitesse de pointe de 150 km/h.

Force est de constater que la batterie est donc de taille moyenne avec un double pack qui offre 15,1 kWh de capacité énergétique. Il suffit de parcourir jusqu’à 360 km avec le mode Eco enclenché ou 240 en utilisation autoroute. Des valeurs record un peu optimistes cependant et qui restent à vérifier sur des tests en conditions réelles.

Les deux versions sont homologuées en catégorie L3e, les rendant accessibles dès le permis A1.

À LIRE  Subaru présente son nouveau Crosstrek et célèbre un anniversaire important

A lire aussi

L’une des motos électriques les moins chères du marché

Test Sur-Ron Storm Bee : que vaut la version homologuée du viaduc électrique chinois ?

Sans chercher à chasser sur le terrain de Zero Motorcycles ou de Harley-Davidson, la nouvelle moto électrique d’Urbet se distingue par un prix au niveau des pâquerettes pour la catégorie.

Dans sa version de base, la moto espagnole démarre à 8 000 € hors aide gouvernementale. Pour la sportive Lora S, il faudra compter 11 500 €, un tarif proche de l’Alrendo TS Bravo, dont les caractéristiques sont comparables.

La société espagnole a ouvert les réservations avec un premier versement de 500 €, entièrement remboursable en cas d’annulation. Les premières livraisons sont attendues avant la fin de l’année pour le marché espagnol.