Véhicules d’occasion : cinq conseils pour acheter la tranquillité d’esprit

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Sur le lieu de vente, vérifiez que toutes les informations obligatoires sont visibles et/ou vous sont communiquées

Lorsque vous achetez ou envisagez d’acheter un véhicule d’occasion à un professionnel, les véhicules à vendre ou exposés à la vente doivent obligatoirement être étiquetés (sur le véhicule ou à proximité) avec les mentions obligatoires suivantes :

Ces adresses doivent être strictement identiques à celles figurant sur les documents commerciaux (bon de commande, bon de livraison, facture) remis lors de la vente.

Et si vous achetiez à un particulier ?

L’étiquetage décrit ci-dessus concerne les véhicules vendus par des professionnels dans des garages ou des concessions.

Mais lorsque vous achetez à un particulier, ce dernier doit apposer une affiche sur le véhicule à vendre avec les mêmes informations. Au moins, même en l’absence d’affiche, ces informations doivent se trouver dans le document écrit remis par le vendeur à l’acheteur lors de la vente.

Examinez attentivement tous les documents fournis par le vendeur du véhicule d’occasion

Si vous achetez auprès d’un professionnel

Le vendeur est tenu de fournir un certain nombre de documents :

Si vous achetez auprès d’un particulier

Dans le cas d’un achat auprès d’un particulier, les documents suivants doivent être remis à l’acheteur :

À LIRE  Teslas super bon marché, arrivent-ils bientôt?

Enregistrez votre véhicule d’occasion

L’acheteur dispose d’un mois pour immatriculer le véhicule à son nom. Dans les 15 jours de la cession, le vendeur doit faire la déclaration de cession. L’acheteur déclare qu’il dispose du code de transfert (transmis par le vendeur) pour immatriculer son véhicule.

Enregistrez votre véhicule d’occasion

Avant tout achat, examinez attentivement la voiture d’occasion

C’est une formalité indispensable avant l’achat de tout véhicule d’occasion. La liste suivante n’est pas exhaustive, mais peut vous donner une idée des principaux éléments à vérifier.

Testez la voiture d’occasion sur différents types de routes

Sachez qu’il est tout à fait possible d’essayer le véhicule quelques minutes avant l’achat, même si ce n’est pas une obligation du vendeur. Mais en cas de refus, cela devrait vous alerter sur la qualité du véhicule proposé.

Vérifier le fonctionnement du moteur, la tenue de route, le freinage, l’embrayage, etc. Si possible, essayez de tester la voiture sur différents types de routes, pour avoir une idée de son comportement dans différentes configurations.

Après l’achat, en cas de pannes anormales, faites jouer les garanties

Vous avez acheté un véhicule d’occasion qui est tombé en panne quelque temps après l’avoir acheté ? Sachez que selon les situations, vous pouvez être protégé par plusieurs types de garantie.