Wylly numérise la vente aux enchères

Photo of author
Written By MilleniumRc

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Officiellement lancée en novembre 2022, l’objectif principal de la plateforme est d’améliorer l’expérience client des motards.

Startup fondée en juin 2022 par Cyril Hersch et Thibault Raynaut, Wylly se lance sur le marché de l’occasion, et notamment celui des enchères.

Le nouveau venu Wylly propose aux professionnels des ventes aux enchères une solution qui propose un parcours 100% digital à travers toutes les étapes de la vente de véhicules de particuliers. Officiellement lancée en novembre 2022, l’objectif principal de la plateforme est d’améliorer l’expérience client des motards. L’interface Wylly permet aux particuliers d’effectuer une auto-inspection gratuite de leur voiture grâce à l’intelligence artificielle embarquée, et d’ajouter des documents en plus des photos et des factures d’entretien. Avec sa plateforme d’enchères, la startup compare l’offre et la demande à l’échelle nationale et favorise la concurrence entre vendeurs partenaires. Le prix de vente est calculé selon l’algorithme, mais aussi selon l’offre et la demande. Le vendeur reçoit alors la meilleure offre, et est libre de l’accepter ou de la refuser. « Pour de nombreux Français, la voiture reste un outil essentiel de mobilité et bien la vendre est un enjeu financier important dans leur budget. Parallèlement, les concessionnaires sont les acheteurs privilégiés pour assurer la longévité, la sécurité et la pérennité du parc automobile. Notre intention est de rapprocher un peu plus les particuliers et les commerçants, partout en France, pour rendre ces ventes équitables, transparentes et faciles, offrant une expérience 100% digitale et un écosystème sécurisé », déclare Cyril Hersch, PDG de Wylly. .

Un principe gagnant/gagnant pour les particuliers comme les professionnels

Une fois l’offre acceptée, Wylly se charge de la gestion du transport du véhicule (via un prestataire de collecte gratuite à domicile), de l’administration et de la médiation des paiements dans un parcours entièrement digitalisé et sécurisé. La jeune entreprise est également soutenue par BNP Paribas Cardif et sa filiale Icare, spécialisée dans les contrats d’extension de garantie et d’entretien automobile, en partenariat avec Rainmaking Studio, qui cherche à se développer sur le marché européen. Dans le même temps, les professionnels de Wylly ne paient que s’ils achètent le véhicule.

À LIRE  Reprendre sa voiture sans en acheter une autre : la solution

Pour les professionnels et partenaires, la plateforme garantit des gains de temps (recherche de véhicules exclusifs et vérifiés, enchères rapides et gestion de la livraison des voitures). En matière de fourniture de véhicules d’occasion, la startup compte atteindre des objectifs ambitieux. À ses débuts, Wylly a démarré avec une quinzaine de concessionnaires pour proposer une poignée de véhicules. Comme le précise Cyril Hersch, « nous allons doucement, nous grandissons de manière rationnelle pour offrir une expérience fluide aux deux types de clients. La plateforme entre désormais dans la phase de communication avec les particuliers, mais aussi avec les professionnels, comme les concessionnaires, les garages ou les agents, etc. L’objectif est d’avoir 500 professionnels inscrits d’ici son premier anniversaire, en novembre 2023, et d’atteindre 1 000 transactions. Wylly a également en tête de nouveaux services, qu’il développera au fur et à mesure que les startups se renforceront, comme le financement, l’assurance ou un service de garantie. Enfin, bien qu’il ait exprimé son ouverture à la coopération, Cyril Hersch dit qu' »il a hâte de voir ce que les prochains mois vont offrir ».

[Article à retrouver dans le numéro 177]