Z’humeurs : fin des thermiques 50 et 125

Photo of author

Rédacteurs passionnés de culture, d'actualité et nouvelles de tout genre

Fin des 50 et 125 cm3 thermiques en 2030 : c’est demain ?

La Rédac vous donne son avis sur la question

Alexis, Journaliste

Dans le même temps, les 50 thermiques sont déjà mal en point depuis plusieurs années, et surtout, ces catégories sont concurrencées en ville par les VAE, moins chers à l’achat et à l’usage.

Damien, Essayeur

Ceux qui vivront verront… De telles décisions d’Etats et d’hommes politiques carriéristes sur fond de lobbying sont loin de la réalité des citoyens. ils doivent juste se rappeler que ce sont eux qui décident…

David, Rédac’

Cela voudrait dire que si j’étais né aujourd’hui, je ne conduirais pas un solex, ni un 103SP, ni un bop, c’est-à-dire mes premières joies. Et électrique ce n’est pas pareil, du moins pour le plaisir de démonter la culasse et de la mélanger soi-même. Les générations à venir ne connaîtront pas le monde de la même manière.

Grégoire, Chroniqueur

Vu le nombre de 50 et 125 sur le marché de l’occasion ou en bas de grange, la fin du 50/80/125 n’est pas pour 2030. Seule la suspension des ventes d’essence pourrait y remédier. Ou une puce sous la peau pour faire le plein; nous arrivons, nous arrivons, ne vous inquiétez pas… l’avenir sera grand(TM). Promis.

À LIRE  Futur expatrié : que faire de sa voiture en France ?

Hervé, Reporter

Je plaisante, en 2030, ma Bonnie aura 30 ans et ma vieille mafia 60… tu ne penses pas que je changerai ça, n’est-ce pas ?

Loïc, Journaliste

Je dirais plutôt après-demain.

Plus d’humeurs

Noter cet article : Note actuelle : 3/5 (2 votes)